LED ACADEMY Fond d'écran
LED ACADEMY Bandeau

Traitement thérapeutique LED : Formation PHOTOBIOMODULATION 8, 9, 10 novembre 2018 à NICE: Le grand âge et la PBM

Formation PHOTOBIOMODULATION 8, 9, 10 novembre 2018 à NICE: Le grand âge et la PBM

Retour Nous contacter

cliquez sur les images pour les agrandir

Form Nice 2018  Le grand âge un tiers de la population plus de 60 ans en 2035
Form Nice 2018  Le grand âge un tiers de la population plus de 60 ans en 2035
07/06/2018

Un tiers de la population aura plus de 60 ans en 2035

 

Le grand âge et la PBM


Les enjeux du futur sont là. Ils s’expriment comme la structure d’une poupée russe.

Jusqu’à la réplique finale la plus minuscule, on retrouve le même défi:

Comment faire coïncider l’économie de nos ressources avec le bien être de chacun à cet âge ?


Reprenons cette image
Pour reconstituer humainement toutes les strates de notre « Babouchka », une condition essentielle s’impose: la préservation ou la maintenance d’une bonne santé.


Les soins par photobiomodulation entrent maintenant dans l’histoire et accompagnent la reconstitution harmonieuse de notre économie générale.

Les anciens ne se sont pas trompés; Il s’agit de gérer au mieux notre bien être pour se rendre plus utile à nous même comme à notre société.
Ne pas peser, s’occuper de soi, c est aussi respecter l’autre.


Dans cet infime espace de liberté que nous accorde le destin (sauf pour ceux que la maladie affaiblit ou fige), la prévention devient un art et une sauvegarde.

 

L’isolement est sournois. 
Cette femme autrefois si active, aujourd hui rivée à son écran en boucle, glisse doucement vers la solitude.
Cet homme tâtonne, désorienté, dans ce couloir familier, si souvent arpenté.
Le manque de mobilité, les altérations de perception, les troubles de la mémoire, du sommeil (et autre) grèvent la vie quotidienne de tous (entourage compris)

 

Que faire ?
Combien d’effets secondaires chez ces patients fragiles, avec des ordonnances longues, parfois inutiles et couteuses…

Nous avons invité ces soignants du nouveau monde :

Le Jeudi 8 novembre:

le Pr olivier Caselles (Oncopole de Toulouse) posera les bases physiques de la lumière sous son aspect quantique.

 


Le Dr Alexander Wunsch (Photo- thérapeute) en évoquera les grands principes.


Le vendredi 9 Novembre:

Le Pr Juanita Anders (Département Neurosciences, Université de Bethesda , Usa) rapportera ses derniers travaux sur la régénérescence neuronale .


Le Dr Philippe Adam (Rhumatologue, médecin du sport Toulouse) nous fera partager son expérience de la gestion des pathologies inflammatoires.


Le Pr Claude Gonfrier (Dr en Neurosciences, spécialiste des rythmes biologiques, chercheur au sein du département de chronobiologie Inserm, Bron, Lyon) retracera les principales données sur les cycles du sommeil et ses perturbations.

Les vendredi 9 et samedi 10 novembre:

La PBM* induit une nouvelle réflexion sur la cicatrisation, il s’agit de réparation au sens propre et figuré. Au cours de discussions interactives et de workshops, différentes disciplines seront abordées.


Drs Aliette Siboni (gynécologue) et le Sylvain Mimoun (sexologue), Dr Henri Clave (chirurgien)

 


Le Dr Linda Fouque, Dr Suzanne Hausdorfer en dermatologie et médecine esthétique

Et bien d’autres ….

 

Comment définir alors cette nouvelle population que la lumière aura régénérée. …


Pourra t’on encore parler des « Inactifs » dans les prochaines années.


Nous vous espérons nombreux pour faire mentir ce dicton si galvaudé :

Il n y rien de nouveau sous le soleil !!


©Michèle Pelletier-Aouizerate

 

 

A third of the population will be over 60 in 2035


Advanced age and PBM


The challenges of the futur are already now.

They look like structure of a Russian doll. Until the smallest final replica, we find the same issue :

How to make the economy of our resources coincide with the well-being of each of us at this age?


Let’s get back to our doll
To « repack » humanly all the layers of our "Babushka", preservation or maintenance of good health
Is a key factor.

 

Photobiomodulation Care, takes part of history.

A handful of photons helps smoothly Enhancing biological resources that our bodies need. .

Ancestors were right ; It's about managing at best our well-being .So we become ourselves more « self – useful » and helpful


Not burdening others, taking care of oneself, this is respecting the other person
In this tiny area of freedom that destiny grants us (except for those that disease weakens or petrifies), prevention becomes an art and a safeguard.

 

Isolation is sneaky
This once-so-active woman, now watching TV, slips gently towards loneliness
This man dithers, disoriented, in this familiar walkdown.
The lack of mobility, the alterations of perception, memory, sleep (and other) disturb daily life of everyone (including close circle)

 

What can we do?

 

How many side effects for these fragile patients, with heavy, sometimes useless and expensive prescriptions ...

 

We invited these “caregivers “of the new world:

 

Thursday, November 8
Pr Olivier Caselles (Toulouse Oncopol) will lay the physical foundations of light in its quantum state aspect.
Dr Alexander Wunsch (Phototherapist) will discuss the main principles.


Friday, November 9, Pr Juanita Anders (Neurosciences department, Bethesda University Usa) reports his latest work about neuronal regenerescence


Dr Philippe Adam (Rheumatologist, sports doctor in Toulouse) will share his experience in the management of inflammatory diseases.


Pr Claude Gonfrier Specialist in biological rhythms, researcher in the chronobiology department Inserm, Lyon) will retrace the main data about sleep cycles and disorders.


Friday, November 9 and Saturday 10
PBM * opens a new insight on healing process. We mean Repairing in the literal sense as well as the figurative.


During interactive discussions and workshops, in various medical fields


Drs Aliette Siboni(Gynecologist) et le Sylvain Mimoun (sexologue), Dr Henri Clave (surgeon)
Le Dr Linda Fouque, Dr Suzanne Hausdorfer (dermatology and aesthetic medicine)

 

And many others …

 

How to define then this new population now regenerated with light?
Can we still talk about the “Inactive “people in the coming years?
We hope you many to give the lie to this overused popular saying:

 


There is nothing new under the sun!

 


©Michèle Pelletier-Aouizérate