LED ACADEMY Fond d'écran
LED ACADEMY Bandeau

Traitement thérapeutique LED : UTILISATION DE LA PHOTOBIOMOBULATION LED POUR TRAITER LES VERGETURES

UTILISATION DE LA PHOTOBIOMOBULATION LED POUR TRAITER LES VERGETURES

Retour Nous contacter Identifiez-vous

cliquez sur les images pour les agrandir

phototherapie / prime  march 2012  UTILISATION DE LA PHOTOBIOMOBULATION LED POUR TRAITER LES VERGETURES cas n 1  UTILISATION DE LA PHOTOBIOMOBULATION LED POUR TRAITER LES VERGETURES cas n 4 cas n 5 cas n 6
phototherapie / prime  march 2012  UTILISATION DE LA PHOTOBIOMOBULATION LED POUR TRAITER LES VERGETURES cas n 1  UTILISATION DE LA PHOTOBIOMOBULATION LED POUR TRAITER LES VERGETURES cas n 4 cas n 5 cas n 6

Evaluation du traitement des vergetures en utilisant la thérapie lumière LED, 

une approche novatrice pour des traitements de la peau 


RESUME 

Titre complet


Évaluation d'un protocole pour le traitement des vergetures par photobiomodulation LED, associé à la radiofréquence. 


Objectifs et principes de l’étude 


La présente étude clinique ouverte a été réalisée au Centre Esthésio Clinic de Paris, sur la totalité de la patientèle pendant une période donnée, sans aucune exclusion. Elle porte ainsi sur 103 patients présentant des vergetures d'intensité légère à sévère, récentes, anciennes et très anciennes, selon une procédure permettant aux sujets traités et aux expérimentateurs d’apprécier selon des critères subjectifs et objectifs, l’évolution clinique des vergetures dans le temps. 


Critères d’inclusion dans le protocole 


Hommes et femmes présentant des vergetures de récentes à très anciennes sur tout type de peau, soit : 97 femmes, 6 hommes. La patiente la plus jeune a 17 ans et la plus âgée, 56 ans. L’âge moyen des sujets est de 30,299 ans. Ancienneté des vergetures :
 moins d’ 1 ans     = 15 sujets très récentes      

 de 1 à 5 ans       = 16    "            

 de 5 à 10 ans      = 36    "      

 de 10 à 15 ans     = 18   "       

de 15 à 20 ans      = 10   "          

+ de 20 ans           = 8  " 

Nombre de séances réalisées sur la totalité du panel : 1881 
Moyenne de séances/patient : 17,75 Zones de traitement des vergetures par ordre décroissant : 1.ventre, 2.fesses, 3.cuisses (faces intérieures, antérieures et postérieures.), 4.seins, 5.hanches, 6.bas du dos, 7.mollets, 8.bras et épaules. 


Critères d’exclusions 


Patients présentant : . Vergetures de plus de 1cm de large . Maladies métaboliques ou endocriniennes non stabilisées . Traitement à base de corticoïde en cours . Femmes enceintes . Pathologie de la glande thyroïde 

Contexte 


La vergeture est un sujet qui affecte gravement la vie de très nombreuses personnes qui, en consultation dermatologique, s’entendent très souvent répondre qu’il n’y a pas de solution à ce problème et que les vergetures sont installées là pour toute leur vie. En médecine esthétique, diverses techniques ont été utilisées avec très peu de succès, principalement la dermabrasion et le laser. La cosmétologie ou dermo-cosmétologie, préventive ou curative, n’a jamais prouvée son efficacité dans ce domaine (hormis une étude sur la Trétinoïne à 0,1%). L’arrivée de la photothérapie issue de lumière LED bénéficiant de nombreuses publications sur le traitement des cellules fibroblastiques permettait d’augurer de résultats dans le traitement des vergetures. 

Auteurs : 
* Docteur Jean Paul TEDGUI, MD, médecin esthétique, lasériste, photothérapeute, Paris 

* Docteur Philippe BLANCHEMAISON, MD, spécialiste médecine vasculaire, Paris 

* Claude LE GOFF Directeur de recherche en biotechnologie médicale spécialiste de photobiomodulation LED.

 

 

Mots clés : LED, photobiomodulation, stretch marks, collagen, elastin, fibroblasts, bipolar radiofrequency